I-Effets psychologiques et physiologiques des jeux vidéo

Les maladies et les effets sur l'organisme !

 

 Effets sur la santé causés par un usage intensif des jeux vidéo :

 32-1.png

 

  • Déformations osseuses, telles que le pouce écrasé à cause de la Playsation ou la luxation* de l'épaule causée par la Wiimote
  • Crises d'épilepsie photosensible* . En s'exposant à ces stimulations, les «addicts» aux jeux vidéo s'exposent à d'éventuelles crises. De plus, toute personne étant accro aux jeux vidéo peut être confrontée à ce genre de crises, ayant des antécédents médicaux ou non

  • Les maladies:

    - Le Palmare Playstation Hidradenitis est une maladie causée par l'utilisation excessive de manettes (celles de console), provoque des lésions douloureuses sur la paume des mains et sur les doigts

    - Le Wii-Ellbow est une maladie due à une utilisation intensive de la Wii. Même s'il est possible de jouer à un jeu vidéo tout en bougeant grâce à cette console, cette maladie peut engendrer diverses blessures telles que l'inflammation du coude, des douleurs au bras, aux poignets, voire au dos

  • De la fatigue, due à une utilisation excessive et trop longue sur un jeu vidéo

 

 Due à la dépendance des jeux vidéo, certaines personnes doivent faire des cures de désintoxication des jeux vidéo. Par exemple, on peut trouver un centre de traitement des addictions à Amsterdam et celui-ci est de plus en plus fréquenté par les dépendants aux jeux vidéo. Si cette dépendance existe, c'est parce qu'elle est due à une absence de frontière entre le réel et le fictif.

 

 Cependant, les jeux vidéo n'ont pas que des conséquences négatives sur l'être humain. Par exemple, l'utilisation régulière de l'ordinateur pour jouer à des jeux vidéo présente un impact positif sur les enfants : sur leur développement cognitif. Cela permet donc aux enfants de mieux se préparer à leur entrée à l'école.

 

 De plus, il est conseillé aux personnes âgées ayant la maladie d'Alzheimer de faire travailler leur mémoire. Pour cela, les jeux de mémorisation/de mémoire (qui peuvent aussi être des jeux vidéo) aident les personnes atteintes de cette maladie à conserver au maximum leur mémoire.

 

 

 39.png

Les effets psychologiques !

 

 

Effets «positifs» :

 

- Canalisation des pulsions négatives (jeux vidéo = défouloir).

 

- Stimulation du cerveau : favorisation des réflexes, de la vue (attention visuelle), de la notion de repérage dans l'espace, développement de la capacité à faire plusieurs choses simultanément, de l'esprit de déduction, de l'ingéniosité.

 

- Une pratique régulière rend plus performant à la collecte / gestion d'informations.

 

- Favorisation de l'insertion sociale grâce aux réseaux sociaux en ligne (online) → communication avec les autres.

 

- Vertus pédagogiques : Compréhension de certains mots en langue étrangère, connaissances en géographie, en cuisine, etc..

 

- Les adolescents et adultes jouent au jeux vidéos pour se détendre, décompresser, notamment après une journée difficile à l'école ou au travail.

 

MAIS Ces effets «positifs» sont discutables et accompagnés d'effets négatifs.

 

- Les jeux vidéo énervent les joueurs quand ils perdent, il les rendent agressifs, leur font dire des injures et les stressent.

 

- Rester trop longtemps devant un écran d'ordinateur ou une console de jeu fatigue le cerveau, la vue, ainsi que les mains (ou jambes dans les jeux de danse).

 

- D'une manière générale et à l'image des adolescents, les grandes personnes adeptes de jeux vidéo sont moins ouvertes à leur entourage.

 

- Les jeux de violence produisent une désensibilisation du sujet et développent ce que l'ex-militaire appelle « un réflexe homicide ».

 

- Certes, on joue aux jeux vidéos pour se détendre, cependant cela nous énerve et nous excite. Par exemple, en y jouant le soir avant de se coucher, on a du mal à s'endormir car on a passé notre heure de sommeil : cela dérègle notre horloge biologique et provoque des troubles du sommeil. Selon une enquête de la SMEREP (Société mutualiste des étudiants de la région parisienne), environ 37 % des étudiants ont du mal à s'endormir la semaine. Et pour cause, ils passent souvent leurs soirées devant la télévision, sur les jeux vidéo ou sur internet. Cela a pour conséquences des pertes de concentration, des somnolences et une altération de la mémoire.

- Des chercheurs de nationalité américaine ont détecté une présence beaucoup plus élevée de symptômes de dépression chez les femmes. De plus, la santé de celles qui ne jouent pas semble meilleure par rapport à la santé de celles qui jouent. Chez les hommes, on peut remarquer un problème de surpoids pour ceux qui sont dépendants aux jeux vidéos. Les spécialistes évoquent également les difficultés au niveau des articulations que la pratique des jeux vidéos peut entraîner.

effets-1.jpg

Le cerveau !

 

 Quels sont les effets des jeux vidéos sur le cerveau ?

 

Les jeux ont la réputation d'être violents ; Mais des récentes études montrent l'amélioration des capacités cognitives selon le jeu. Ainsi les risques peuvent être facilement évités. Certains jeux violents sont trop réalistes et jugés « abrutissants », ils enferment les utilisateurs dans une pratique dite « toxicomaniaque conditionnée » (= c'est-à-dire appuyer sur tel bouton en réponse à une telle simulation).

L'adolescent peut subir des risques psychotiques, au mieux violents et est « déconnecté de la réalité ». Il libère de la dopamine, un produit chimique du cerveau qui libère une sensation agréable lors d'acte violent.

 

 

Stimulant pour le cerveau :

L'environnement peut modifier les connexions synaptiques* du cerveau.

Exposition répétée de l'organisme à un environnement visuel

affecte plus ou moins le processus cognitif

 

Les jeux vidéos ont des effets nocifs sur le cerveau des enfants et des ados

 

imagesca5q821k.jpg

Certains jeux vidéo où l'on demande de commettre des meurtres et des viols ont des effets secondaires négatifs. Les jeux de meurtre sont des simulateurs qui entraînent les hommes à tuer, car cela désensibilise le sujet et développe un « réflexe homicide ». On offre à ces enfants le spectacle d'êtres humains qui souffrent et qui meurent et on leur laisse en tirer plaisir. Pour parvenir à suivre le rythme, le système nerveux n'est plus apte à réfléchir et cela affecte le lobe frontal; c'est d'ailleurs cette partie du cerveau qui, toute la vie durant, prendra des décisions d'ordre moral; des parties qui ne sont donc pas utilisées deviennent sous développées, c'est ce qui peut altérer les humeurs.

Le cortex prefontal est activé lors de jeu comme tetris qui, quand à lui, renforce et épaissit le cortex cérébral des joueurs et augmente le tissus cérébral.

 

Comment les jeux vidéos agissent-ils sur le cerveau et l'oeil ?

Les écrans de télé et les écrans vidéo produisent les images grâce à un balayage d'électrons qui viennent frapper un écran fluorescent. Il y a donc un rayonnement alternatif* qui va stimuler l’œil, donc la rétine et par conséquent le cerveau .impact-jeux-video-sur-cerveau-ba.jpg

Commentaires (18)

1. boobiz 22/09/2017

j'aime tremper mon penis dans ma danette gout pistache

2. ISSOU 30/05/2017

ISSOU LA CHANCLA

3. jean cule 27/04/2017

je suis presentemant a la recherche dun enfant a venrdre, contacter moi sur facebook je mapelle felix

4. couille remplies 27/04/2017

omg!!! mes couilles vont éclater a cause que chu trop plein !"!!!!!!!

5. Google image 07/04/2017

FUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUURY GANNNNNNNNG DEEEEEEEEEEEEE FUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUCKEEEEEEEEEEEEEEER DUUUUUUUUUUU CAAAAAAAAAAALIIIIIIIIIIIISEEEEEEEEE

6. le DIEU supreme de la vie 06/03/2017

je vous pisse tous dessu bande de fdp keur sur vous <3

7. la belle grosse juteuse 17/01/2017

bah mon ti guigui tu vas maimer au lit <3

8. guigui 13/12/2016

j aime les grosse

9. guigui 13/12/2016

llolololololololo

10. squeezip 05/12/2016

je m'en blc frere

11. Un pédophile anonyme 08/11/2016

Je garde vos enfant durant la nuit conctater moi
Je leur donne même un bain

12. le guay 08/11/2016

ah toi aussi sa te dis quon joue a un jeux juste nous 2 ;)

13. bobby le culsec (site web) 08/11/2016

jaime les penis et je suis un gars grace a ça jai des mts esce normal

14. guéno 08/11/2016

Mes couilles en string

15. Lafistiniere 15/07/2016

Ecrire ceci a dut te donner au moins le cancer du cul

16. nom 25/04/2016

JE DETESTE CES CLICHES!!!!!!!!

17. bite 08/04/2016

Des grosse couilles

18. sami 15/12/2015

assez explicite mais demande plus d'infos

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×